Les plus gros flops sur Kickstarter 3.00/5 - 1 vote

 

 

La plateforme de crowdfunding Kickstarter ne regorge pas toujours de projets destinés à faire un véritable carton auprès du public. Capteur à glisser dans la couche de bébé, barrette connectée, robot à monter et contrôler… Voici 5 des plus gros flops sur Kickstarter.

1 – ArduLEG-Open : le robot à créer soi-même

ArduLEG-Open : le robot à créer soi-même

ArduLEG-Open avait pour objectif de permettre d’apprendre la robotique de manière ludique, grâce à un robot en Kit à monter soi-même. Une fois la machine assemblée, il aurait été possible de la contrôler via la pateforme Arduino depuis un smartphone Android. L’utilisateur aurait donc été en mesure de faire bouger le robot, faire s’allumer celui-ci de différentes couleurs et émettre de petits sons. Le projet n’a malheureusement pas pu se concrétiser, puisqu’il n’aura réussi à lever que 201$, sur 66 000$.

2 – U-Wake : le bandeau pour éviter de dormir au volant

U-Wake : le bandeau pour éviter de dormir au volant

U-Wake, un genre de bandeau devait être en mesure d’analyser les ondes cérébrales du conducteur lorsque celui-ci est au volant afin de détecter son niveau de fatigue et alerter sa famille, pour le garder éveillé. Relié au smartphone via Bluetooth, l’application va évaluer le niveau de fatigue sur une échelle de 0 à 100. A 80, l’application alerte le conducteur qu’il est temps pour lui de s’arrêter et de se reposer. U-Wake n’aura récolté que 2 273$ sur 200 000$.

3 – Nappy Wetness Smartphone moniteur : une alerte quand la couche de bébé est mouillée

Nappy Wetness Smartphone moniteur : une alerte quand la couche de bébé est mouillée

Drôle d’idée que voilà, Nappy Wetness, est un capteur à placer dans la couche de son bambin…directement entre celle-ci et les fesses de bébé ! Le capteur devait alerter, via Wi-Fi, un moniteur qui prévenait ensuite les patents sur leur smartphone lorsque la couche de leur enfant était mouillée. Un projet qui n’a visiblement pas séduit le public, étant donné que personne n’a souhaité le financer.

4 – DexTemp : prévenir les catastrophes ménagères

DexTemp : prévenir les catastrophes ménagères

Autre gros flop de la plateforme de crowdfunding, DexTemp. Ce capteur de température en temps réel devait alerter les habitants de la maison en cas de panne des appareils électroménagers. Pour cela, il était censé surveiller la température moyenne d’un pièce ou d’un objet afin de repérer tout problème, et si nécessaire envoyer une notification sur le smartphone de son utilisateur. DexTemp n’a réussi à lever aucun fond.

5- SocialBrites : barrette connectée qui change de couleur à l’envi

SocialBrites : barrette connectée qui change de couleur à l’envi

SocialBrites devait se connecter via Bluetooth au téléphone, afin que son utilisateur puisse changer sa couleur lorsqu’il en avait envie. Il lui était même possible de diffuser de la musique, et même d’émettre une alarme si jamais son propriétaire s’éloignait d’un périmètre prédéfini. SocialBrites n’aura récolté que quelques centimes sur les 25 000$ que le projet espérait lever.