3 objets pour devenir un cycliste connecté 4.00/5 - 1 vote

 

 

Prenez la route avec votre vélo connecté des pédales jusqu’au bout du guidon. Capteur de chute à fixer à son casque, cadenas intelligent qui empêche un cycliste ivre de prendre son moyen de transport… Découvrez trois objets pour rendre votre vélo connecté !

1 – Connected Cycles : antivol made in France

Connected Cycles : antivol made in France

Pure produit français, les connected Cycles vont permettre aux cyclistes de laisser leur moyen de transport l’esprit tranquille. Le dispositif, une un jeu de pédales, équipe le vélo d’un système de vis crantées. Une fois celles-ci installées, laissez votre vélo dans la rue et soyez sûr d’être prévenus sur votre smartphone, grâce à une notificaton, si quelqu’un tente de voler le deux roues. Si jamais un voleur s’enfuit avec le vélo, il va être possible de géolocaliser celui-ci.

Connected Cycles est un dispositif uniquement dissuasif, et ne pourra malgré tout pas empêcher que des pièces soient volées sur le deux roues. Néanmoins, les concepteurs assurent que le système de vis crantées rend l’enlèvement des pédales compliqué. Connected Cycles peut être précommandé sur Indiegogo pour 189$, les livraisons devraient s’effectuer en décembre prochain.

2- Alcoho-Lock : antivol et éthylotest

Alcoho-Lock : antivol et éthylotest

Le slogan « boire ou conduire, il faut choisir », s’applique aussi bien aux automobilistes qu’aux cyclistes. Afin d’éviter à ces derniers de prendre la route, le premier antivol-éthylotest : Alcoho-Lock, a été crée par des chercheurs de l’entreprise Koowo. Au moment de quitter une soirée arrosée, le cycliste va devoir souffler dans l’orifice du cadenas prévu à cet effet.

Cette technique existe également avec des montres-éthylotests. S’il s’avère qu’en soufflant le cycliste est en dessous de 0,5 grammes d’alcool dans le sang, alors il pourra déverrouiller le dispositif et rentrer. Dans le cas où il serait trop ivre pour conduire, l’antivol ne se débloquera pas. Via une application mobile, Alcoho-Lock va permettre d’envoyer un message à une liste de numéros et informer ces contacts de la position de son propriétaire. Alcoho-Lock coûte 230€.

3 – ICEdot : pour prévenir les chutes

ICEdot : pour prévenir les chutes

La petite pastille jauce ICEdot à fixer sur son casque va permettre de vous sauver la vie en cas de mauvaise chute. Le capteur se connecte au smartphone via Bluetooth et va, en cas de chute grave, directement communiquer l’information à vos proches. En plus du « crash sensor » à mettre sur le casque, un bracelet existe également. Celui-ci va permettre d’envoyer un appel à l’aide à vos proches avec vos coordonnées GPS. ICEdot est disponible sur le site officiel de la marque pour 149$, soit près de 120€.