Les objets connectés santé, un marché très prometteur 5.00/5 - 1 vote

 

 

Les objets connectés ne sont pas uniquement destinés aux particuliers. Bien plus que des gadgets, ou des objets ménagers intelligents, lusage professionnel de linternet des objets se développe dans le domaine de la santé et du transport.

Les objets connectés sont une mine d’or pour les entreprises du domaine de la santé

La santé connectée

L’avancé de l’IoT dans le domaine médical améliorera la qualité des soins, des diagnostics et permettra de soigner plus de patients à domicile

D’après l’Economie Intelligence Unit, 36 milliards de dollars seront économisés en 2018 grâce au déploiement des objets connectés dans les hôpitaux. Une avancée technologique qui donnera de nouveaux moyens de soigner les patients à domicile, augmentera la qualité des soins, la précision des diagnostics et libérera du personnel médical.

Certaines sociétés se sont même spécialisées dans la récolte de données médicales. C’est le cas Qualcomm qui a acquis l’année dernière Capsule Technologie, le leader français en connectivité des appareils biomédicaux. Capsule a inventé une technologie unique, le SmartLinx Medical Device Informations System (MDIS). Une technologie capable de récolter et d’analyser les données médicales des patients d’hôpitaux. Une fois ces données analysées, elles permettent au personnel hospitalier de prendre de meilleures décisions au sujet des ressources à allouer et des diagnostics à rendre.

Surveiller l’état de santé de ses employés

Surveiller l’état de santé de ses employés

En Australie, les conducteurs de camion des mines de charbon de Rio Tinto ingèrent des capteurs pour les prévenir en cas de somnolence

Les trackers de santé connectés ne sont pas uniquement utilisés par les particuliers. En 2015, le géant du pétrole BP a distribué des bracelets FitBit à plus de 25 000 employés. Cela a permis à la société de suivre, à distance, l’état de santé de ses salariés sur les plateformes pétrolières. 
En Australie, pour éviter la somnolence au volant, les sociétés de transports des mines de charbon de Rio Tinto, à Hunter Valley on recourt aux « Smartcap ». Ce sont des capsules de capteurs à ingérer, spécialement conçues pour détecter l’état de sommeil et donner l’alerte.

Les maladies chroniques seront mieux traitées grâce à l’IoT

Les maladies chroniques seront mieux traitées grâce  à l’IoT

Les inhalateurs Propeller Healts permettent au médecin traitant d’un patient d’adapter le traitement à suivre grâce à ses capteurs.

Les maladies chroniques telles que l’asthme et le diabète seront mieux traités grâce à l’avancée des objets connectés.
D’après Eco-Santé France, en 2012, 28 millions de Français soit près de 43 % suivaient un traitement au long. Ajouté à cela les 15 millions de Français soit 23%, qui étaient atteints d’une ou plusieurs maladies chroniques. Le traitement de ces maladies par l’IoT représente donc un marché très prometteur.

Des sociétés proposent déjà de suivre l’état de santé d’un patient en temps réel. C’est le cas de Propeller Health, qui recueille les données de patients atteints d’asthme grâce à un capteur fixé sur l’inhalateur. Grâce aux données récoltées, le médecin traitant peut adapter le traitement à suivre.

La société Propeller Health, propose un suivi du comportement et de l’état de santé d’un patient en temps réels. Grâce à un capteur fixé sur l’inhalateur, toutes les données recueillies par le patient sur son smartphone seront analysées par le médecin traitant. Celui-ci pourra alors adapter en circonstance le traitement à suivre.

Le marché des wereables explose

FitBit reste n°1 sur le marché des bracelets connectés

FitBit reste n°1 sur le marché des bracelets connectés

D’après le cabinet NDP Group, les ventes de bracelets connectés ne cessent de croître, de 110% en 2015, contre 85% en 2014. Dans ce même rapport, on apprend que FitBit se place en première position sur le marché. Rappelons qu’en août dernier la société annoncée déjà que ses revenus avaient triplée au deuxième trimestre 2015 pour atteindre les 400 millions de dollars et plus de 4,5 millions de trackers vendus. La société est très populaire partout dans le monde, sauf en Chine où elle à du mal à séduire.

Toujours d’après l’étude du cabinet NDP Groupe, la société détiendrait 79 % du marché des bracelets connectés, ce qui veut dire que près de huit bracelets connectés sur 10 vendus, sont des FitBit.

Sans-titre-1